Biologie des systèmes

Compétences

Principaux axes de recherche

Le groupe applique une modélisation mathématique quantitative et qualitative en combinaison avec des techniques expérimentales pour analyser les réseaux moléculaires.

Dans le domaine de la transduction de signaux de mammifères, la priorité est donnée au développement de modèles mathématiques de signalisation inflammatoire et apoptotique dans les cellules de mammifères. Nous nous intéressons à la compréhension et à l’influence des réseaux de protéines de signalisation qui déterminent la vie et la mort cellulaire programmée. Les travaux publiés en 2009 incluent le développement et la validation expérimentale d’un réseau booléen à grande échelle de signalisation pro- et anti-apoptotique dans les hépatocytes et d’un modèle dynamique de l’important facteur inflammatoire NF-κB dans un contexte de cancer de la peau. L’analyse de ces modèles à l’aide de méthodes théoriques systémiques permet de mieux comprendre les propriétés dynamiques et stationnaires des réseaux biologiques étudiés, ce qui s’avère fondamental pour suggérer d’autres expériences prometteuses.

Une autre propriété concerne l’analyse des réseaux spécifiques de cancers liés aux PDGF. Une combinaison de techniques « omics » et de modélisation mathématique à gros grain est appliquée pour décomposer les réseaux de signalisation et réseaux transcriptionnels respectifs. Outre ces deux projets, le groupe participe en tant que partenaire de modélisation à d’autres projets, par ex. en s’intéressant aux mécanismes de régulation négative induits par interféron gamma dans la signalisation JAK/STAT et au modèle du réseau métabolique intégré des modifications métaboliques pendant la différenciation des adipocytes.

Projets de recherche en cours

  • Identification des marqueurs de maladies et des cibles sensibles aux perturbations pour le cancer lié aux PDGFR en appliquant une combinaison de techniques « omics » et de modélisation mathématique à gros grain
  • Analyse de la sensibilité globale de la signalisation pro- et anti-apoptotique dans les cellules de mammifères
  • Approche en biologie des systèmes de la reconstruction et de la modélisation de la signalisation NFkB dans le carcinome hépatocellulaire : passage des techniques « omics » à la dynamique
  • Facteurs de transcription de détection de stress et de nutriments : recherche de biomarqueurs dans l’athérosclérose
  • Modélisation et analyse de l’apoptose induite par les rayons UVB à dépendance NFкB

Ressources et collaborations

Equipement

PC et serveurs dotés de logiciels de biologie des systèmes et de bio-informatique actualisés pour créer et analyser des modèles mathématiques de processus biologiques, matériel de biologie moléculaire (niveau S2) et de culture cellulaire, ainsi que, par l’intermédiaire de l’unité de recherche en Sciences de la vie : appareils PCR en temps réel, matériel de détection pour gel/buvardage, matériel de détection à fluorescence rouge lointain Odyssey, lecteurs ELISA, cytomètre en flux FACSCanto II, microscopes à fluorescence, microscope confocal Zeiss LSM 510 Meta.

Produits et services (y compris méthodes, procédés et technologies)

  • Modélisation mathématique et analyse de systèmes biologiques/complexes, plus particulièrement du réseau moléculaire au niveau de la signalisation, de la transcription et du métabolisme
  • Approches bio-informatiques pour intégrer des données "omics" expérimentales dans des données et connaissances publiées disponibles via des bases de données
  • Reconstruction de réseau via l’analyse de voies, l’interaction entre protéines et l’analyse de co-expression
  • Culture cellulaire, mesures protéiniques quantitatives

Principaux partenariats et/ou collaborations (national et international)

National: Université du Luxembourg: groupe Behrmann, groupe Tschirhart/Bueb, groupe Carlberg, groupe Balling; CRP Santé, Luxembourg: groupe Vallar

International: University Stuttgart, (DE): groupe Ederer/Sawodny, groupe Kulms; ISB Seattle, (USA): groupe Baliga; MIT Cambridge, (USA) : groupe Hiller

Ressources humaines

  • 3 Chercheurs (Prof., ass. Prof., Post-docs, Dr.)
  • 3 Doctorants et étudiants
  • 0 Ingénieurs
  • 0 Techniciens
  • 0 Autres

Secteur(s) d'activité(s)

  • Sciences de la vie, santé et biotechnologie

Contact

Biologie des systèmes
Campus Limpertsberg, 162a, avenue de la Faïencerie, L-1511 Luxembourg
Luxembourg
Tél. : +352 46 66 44 62 96
E-mail : thomas.sauter@uni.lu
Site : http://www.uni.lu

Personne de contact R&D

Prof. Dr.-Ing. SAUTER Thomas
Professor of Systems Biology
Tél. : +352 46 66 44 62 96
E-mail : thomas.sauter@uni.lu

  • Mis à jour le 29-06-2015